Spécial élections européennes (1994)

Nous sommes en 1994. Cinq ans ont passé depuis le scrutin qui a vu les Verts rentrer au Parlement européen. Commence la légende de la malédiction des années en 4.

Car en 1994, la liste conduite par Marie-Anne Isler-Béguin obtient moins de 3 % des suffrages. Les Verts n’ont plus d’élus au Parlement européen alors qu’en 1989, ils en avaient fait élire 9 grâce à leur très bon résultat (10,6 %). Ils auront à nouveau neuf parlementaires européens en 1999.

Remonter