Bulletin documentaire n°45

Connaissez-vous Eunice Newton Foote ? En 1856, elle a mis en évidence un lien entre la teneur en C02 et la température de l’atmosphère. Sa communication a été publiée sous le titre « Circumstances affecting the heat of the Sun’s rays » dans la revue scientifique « The American Journal of Science and Arts »

Son apport est peu connu. Parce que c’était une femme nous explique la Documentation écologique voironnaise à la page 6 de sa dernière livraison.

Remonter